OPEXNEWS

OPEXNEWS

Revue de presse concernant les questions de défense et de sécurité à travers le monde.


Nouvelle-Calédonie - Mer et lagon:Un nouveau commandant sur le Vendémiaire

Publié par Hervé Girard http://www.info.lnc.nc/ le 12 Août 2009, 08:06am

Catégories : #Marine nationale

Le capitaine de frégate Pierre-Yves Grente a succédé, vendredi, au capitaine Frédéric Benon au commandement
du Vendémiaire. La cérémonie de passation de commandement a été effectuée par le capitaine de vaisseau Long, commandant la marine à Nouméa.

Pierre-Yves Grente est le nouveau commandant du Vendémiaire. Lors de la cérémonie de passation de commandement, vendredi, les premiers mots du capitaine de frégate ont été pour le lieutenant de vaisseau Paul Chiry, disparu tragiquement dans un creek lors d’une randonnée dans la chaîne calédonienne. Il a ensuite évoqué les mutations en cours dans la marine nationale, liées aux changements du contexte international.
« Un marin est maintenant quelqu’un qui évolue dans un contexte mondial en crise. Il doit faire face au terrorisme, à la piraterie, au trafic humain, au trafic de narcotiques, a-t-il expliqué. Dans le Pacifique, qui n’est pacifique que de nom, on peut avoir à gérer des situations de tsunami, de cyclones etc. La frégate doit donc être parée à faire face à toutes les situations, qu’il s’agisse d’évacuation de population dans les îlots, d’assistance humanitaire et bien d’autres cas. La situation peut évoluer très rapidement et les équipages doivent pouvoir répondre à de nouvelles missions, comme par exemple les frégates Nivôse et Flores qui ont dû abandonner la protection de la pêche à la légine dans les Terres australes et antarctiques françaises (TAAF), pour lutter contre la piraterie dans la corne d’Afrique. A Nouméa, nous sommes très près de la zone du détroit de Torrès qui est un endroit sensible ».

« La frégate doit donc être parée à faire face à toutes les situations. »

Le commandant Grente a débuté sa carrière en tant qu’officier canonnier. Il a eu une activité soutenue sur toutes les mers du globe à bord de l’aviso LV Lavallée, des frégates Germinal et Duguay-Trouin. Il a ensuite ét
é affecté à l’US Nava Academy d’Annapolis, dans le Maryland (Etats-Unis) en tant qu’instructeur chargé de la navigation et de la manœuvre. Il a ainsi encadré des cadets américains et commandé un patrouilleur de l’US Navy. Passé capitaine de corvette en 2000, il a commandé le Léopard et le groupe des bâtiments écoles à Brest. Puis, de 2001 à 2003, il a embarqué sur la frégate anti sous-marine Jean-de-Vienne, à Toulon, en tant que commandant adjoint des opérations. À ce titre, il a participé à la lutte contre le terrorisme.
De 2003 à 2004 il a été chargé de l’entraînement et de la qualification de plusieurs frégates en tant qu’officier entraîneur à la force d’action navale, à Toulon. Il a également participé à l’entraînement de l’équipage sur le porte-avions Charles-de-Gaulle. Capitaine de frégate en 2004, il a intégré la douzième pro
motion du collège interarmées de la défense puis est devenu, en 2005, directeur des études des écoles d’officiers.
Désigné comme commandant-adjoint des opérations du porte-avions Charles-de-Gaulle en 2007, il a été responsable du projet de modernisation des armes et des équipements pendant la période d’entretien majeur puis de la remontée en puissance du porte-avions et de son groupe aérien. Le voici aujourd’hui en Nouvelle-Calédonie, au commandement du Vendémiaire, qui joue un rôle primordial dans la représentation du pavillon français dans le Pacifique. Il est chevalier dans l’ordre national du Mérite.

  Le chiffre 35 
C’est le nombre d’engagés volontaires calédoniens et polynésiens de la Marine nationale représentés dans l’exposition de photographies au musée de l’histoire maritime (Nouméa). Cette exposition est visible jusqu’au 30 août au musée, avenue James-Cook (en face de la Maison des artisans).
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog